.Images/ImagesBaniereDefilement/01-BanniereCNE.jpg?refresh=1495702079
MISE EN ŒUVRE DU PLAN D’URGENCE TRIENNAL

Lors du Conseil ministériel qui s’est tenu le 15octobre 2015 au palais de l’Unité, le Premier Ministre, Chef du Gouvernement,Philémon YANG a exposé, à la suite de la Communication Spéciale du chef del’Etat sur les diligences accomplies par le gouvernement au titre del’exécution du plan d’urgence triennal pour l’accélération de la croissanceéconomique.

Il ressort de cette présentation que le plan d’urgenceactuellement en cours d’exécution est constitué de plusieurs projets couvrantl’ensemble du territoire national et concernant les différents secteursd’activités suivants : la santé, le développement urbain, les industriesanimales, l’eau et l’énergie, les routes, l’agriculture, l’aménagement duterritoire et la sécurité.

Afin de faciliter le décryptage du calendrier desactivités prévues à cet effet,  nousavons entrepris de récapituler à travers le tableau ci-dessous, la mise enœuvre dudit plan, telle que déclinée par le Premier Ministre, Chef duGouvernement.

  
      

TABLEAURECAPITULATIF : MISE EN ŒUVRE DU PLAN D’URGENCE TRIENNAL POURL’ACCELERATION DE LA CROISSANCE


      

N°

SECTEURS

ETAT D’AVANCEMENT

DELAIS

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Santé

·         Les études concernant la réhabilitation des infrastructures et le relèvement du plateau technique des hôpitaux généraux de Yaoundé, de Douala, ainsi que du Centre Hospitalier de Yaoundé sont en cours ;

 

·         L’état des lieux des infrastructures et le diagnostic des équipements biomédicaux de ces formations hospitalières sont achevés.

·         Les travaux de réhabilitation des infrastructures et le relèvement des différents plateaux techniques

 

débuteront en novembre 2015

·         La construction et l’équipement de 08 centres hospitaliers dans les chefs-lieux de région, autres que Yaoundé et Douala :

Ø  Le marché d’études générales, architecturales, techniques et environnementales a déjà été notifié à l’entreprise

 

 

Fin des études: décembre 2015

·         Les travaux de construction des centres hospitaliers régionaux d’Ebolowa, Bamenda et Bafoussam ;

·         Ceux de Maroua, Garoua et Ngaoundéré suivront ;

·         L’entreprise réalisatrice se déploiera enfin Bertoua et à Buéa

 

Démarrage des travaux : janvier 2016

 

 

Durée prévisionnelle : 18 mois

 

 

 

 

2

 

 

 

 

Urbain

·         Les axes routiers à réhabiliter à Yaoundé et à Douala ont été validés : itinéraire : 232 km ;

 

·         Les travaux de réhabilitation légère des voies secondaires ont démarré depuis le 18 juin 2015 sur certains tronçons de la ville de Yaoundé.

·         Les travaux lourds concernant les voies fortement dégradées vont s’intensifier en novembre 2015.

 

 

 

 

3

 

 

 

 

 

 

 

Habitat

 

 

·         Construction de 800 logements, assortis d’équipements collectifs, à raison de 100 logements par région, à l’exception de Yaoundé et Douala ;

Ø  Les études topographiques et géotechniques sont achevés à Bamenda, Buea, Ebolowa et Bafoussam ;

 

En octobre 2015, l’entreprise en charge des travaux va se déployer à Bertoua et dans les régions septentrionales pour prendre possession des sites identifiés

 

 

Ø  A Ebolowa et Bafoussam, les sites ont déjà été aménagés

 

Les travaux de construction démarrent à Ebolowa avant la fin de l’année 2015

 

 

 

 

 

 

 

 

4

 

 

 

 

 

 

 

 

Développement des industries animales

·         Construction d’un abattoir moderne à Ngaoundéré ;

·         Construction de 04 entrepôts frigorifiques à Yaoundé, Kribi, Ngaoundéré  et Ebolowa ;

·         Les études topographiques et géotechniques en vue de la réalisation de ces infrastructures sont achevées ;

·         Les terrassements d’approches ont été effectués à Yaoundé et à Ngaoundéré ;

·         L’examen et l’approbation des plans d’exécution produits par l’entreprise sont en cours

 

Les travaux débutent à la fin d’octobre à Nagoundéré et Yaoundé ;

 

Démarrage à Kribi en novembre 2015

 

 

 

5

 

 

 

Eau

 

·         Les marchés relatifs à la réalisation de 900 premiers forages et de 19 adductions d’eau ont été attribués ;

Ø  Les études géophysiques devant aboutir à la production des rapports sont en cours

Livraison des premiers ouvrages :

Novembre 2015

Réception de l’ensemble des forages dans les 06 prochains mois

 

 

6

 

 

Energie

·         Renforcement et stabilisation de certaines lignes de transport d’électricité ;

·         Construction du barrage de BINI à Warack ;

Ø  Poursuite de la recherche des financements nécessaires à la mise en œuvre de ces projets

 

 

 

 

 

 

 

 

 

7

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Routier

 

 

·         20 axes de désenclavement des bassins de production, à raison de 02 par région ont déjà été identifiés ;

Ø  Les dossiers d’appels d’offres pour l’exécution des travaux et le contrôle géotechnique de 05 tronçons routiers de la première phase ont été élaborés ;

Début des travaux : dès que les financements correspondants seront levés dans le cadre de l’eurobond

Ø  Axes concernés : Douala-Bonepoupa-Yabassi dans la région du Littoral ;

Ekondo Titi-Kumba dans la région du Sud- ouest ;

Soa-Esse-Awae dans la région du Centre ;

Mandjou-Batouri dans la région de l’Est et Maroua-Bogo dans la région de l’Extrême-Nord ;

 

Ø  Les marchés y relatifs sont en cours d’examen

·         Pour les autres axes routiers de la première phase ne disposant pas d’études techniques, les documents contractuels seront finalisés

Avant la fin du mois d’octobre 2015

 

 

 

 

8

 

 

 

 

Agricole et aménagement du territoire

·         Création des agropole ;

·         Les dossiers techniques relatifs à la création de 03 agropoles à Meiganga, Banyo et Ngaoundéré ont été finalisés ;

·         Aménagement  de 120.000 hectares de périmètre hydro-agricoles ;

·         L’appui aux agro-industries ;

 

 

·         La construction de grands marchés de ravitaillement ;

Ø  Construction de 08 grands marchés de ravitaillement ;

Ø  1300 hectares de périmètres identifiés dans la région de l’Extrême-nord ;

Ø  La procédure de passation des marchés y relatifs a démarré ;

Ø  La finalisation du cadre conceptuel et opérationnel se poursuit.

 

 

 

 

 

 

9

 

 

 

 

 

 

Sécurité

·         38 marchés relatifs à la construction de postes de sécurité aux frontières ont été attribués ;

Ø  20 pour la Sureté nationale ;

Ø  Les entreprises sont installées et les travaux de fondation ont démarré dans les régions de l’Extrême-Nord, du Nord et de l’Adamaoua, en dépit des intempéries

 

Ø  18 pour la gendarmerie

Ø  Les travaux de construction des unités prévues à Douala ;

Démarrage courant octobre 2015

Ø  A Yaoundé, 06 sites ont déjà été identifiés pour la construction des postes de gendarmerie ;

Ø  Les unités à construire ; Abang Minko, Meyomessi, Koza, Galim et Gaschiga : les études techniques détaillées sont en cours de finalisation.

Ø  La procédure de passation des marchés pour la construction des hôtels de police et de gendarmerie dans les villes de Yaoundé et Douala sont en cours.

 

AGENCE
REGLEMENTATIONS
GOUVERNANCE
LA BOUTIQUE
JOURNAL DES MARCHéS
CONTACTS