.Images/ImagesBaniereDefilement/01-Banniere_Pridesoft_mobile.jpg?refresh=1563656743
LE MOT DU DIRECTEUR GENERAL
./res/WD17.0/Webservice.php?_WB_=ARMP&_WS_=STREAMIMAGE&STREAMIMAGE=A39&id=1563656743

Chers internautes,

Il me plaît à l’aube de l’année 2019, de vous adresser mes vœux les meilleurs, auxquels je joins ceux de l’ensemble du personnel de l’Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP).

En m’acquittant de cet agréable devoir de convivialité, je voudrais également saisir cette tribune pour vous renouveler les sincères remerciements de l’Agence pour votre fidélité, tout d’abord.

En effet, en dépit de quelques désagréments souvent intervenus sur notre site, quoique de manière passagère, vous avez toujours su faire preuve de patience et de compréhension, jusqu’au retour de la qualité du service, à la normale.

Au nombre des autres motifs de satisfaction à mettre à votre actif, j’aimerais exprimer toute mon appréciation pour la confiance que vous témoignez chaque jour davantage à l’ARMP, en étant de plus en plus nombreux à visiter notre site web, votre site.

Devrais-je encore le rappeler : cette interface mise en service le 23 juin 2014 s’affirme comme un espace d’information interactif et dynamique sur la vie du secteur des Marchés Publics. Je saisis cette occasion pour vous signaler que notre plate-forme, votre tribune aura cinq ans, le 23 juin 2019.

A l’orée de ce quinquennat d’exploitation, il m’est agréable d’observer que notre appel n’est pas demeuré  « lettres mortes », bien au contraire : il a produit un retentissement important, qui est perceptible à travers le nombre de visiteurs que vous êtes sans cesse croissant, et surtout la durée de votre séjour sur votre plate-forme.

Permettez-moi de partager avec vous, quelques statistiques révélatrices de l’intérêt grandissant que vous nous porté.

Le nombre de visiteurs est passé de 73 731 après le lancement, il y a cinq ans, à 1.538.074 au début du mois de janvier 2019, avec des accès journaliers records de plus de 13. 000 visiteurs.

 

Pour la franche collaboration dont vous avez fait preuve, je voudrais vous remercier une fois de plus.

Chers internautes,

En 2018, certains chantiers de l’Agence vous avaient été révélés.

Nous sommes aujourd’hui, en mesure de vous confirmer que nous avons effectivement mis en service certains modules de Pridesoft, notre système intégré de gestion des flux de données générées par les Marchés Publics. Il s’agit du e-JDM, du e-CNE et du e-COLLECTE, qui placent l’ARMP dans une ère de régulation proactive, et en temps réel à travers une plate-forme multi-acteurs de collecte, d’échanges et de collaboration.

Avec Pridesoft, la production du Journal des Marchés Publics et la délivrance des Certificats de Non Exclusion à la Commande Publique ont connu une véritable révolution, grâce à l’accent particulier mis sur la facilité d’accès, et une meilleure interactivité dans l’utilisation.

En effet, le JDM téléchargeable gratuitement en ligne est passé en mode « live » afin de permettre aux Autorités Contractantes d’effectuer des publications instantanées (avis d’appel d’offres, attributions, marchés signés, etc…) et aux Entreprises soumissionnaires d’avoir l’information en temps réel.

Quant aux e-CNE, leur demande et leur acquisition se font désormais en ligne et permettent ainsi de substantielles économies de temps et d’énergie.

Permettez-moi également de saisir cette tribune, pour vous rappeler qu’un fait majeur a marqué le secteur des Marchés Publics 2018, à savoir la signature par le Chef de l’Etat du décret n°2018/366 du 20 juin 2018 portant Code des Marchés Publics. 

Nous entendons bien consolider ces acquis et poursuivre cette dynamique de modernisation du système.

En 2019, l’Agence se soumettra à la logique définie dans le Programme économique, financier, social et culturel du gouvernement présenté le 21 novembre 2018 à l’Assemblée Nationale. Dans ce cadre, elle assurera :

-         La campagne de vulgarisation du nouveau Code des Marchés Publics ;

-          La vulgarisation des Dossiers types d’Appels d’Offres spécialisés pour la passation des marchés de travaux d’entretien ou de réhabilitation des routes à l’aide des produits innovants ou non ;

-         L’opérationnalisation de la catégorisation des entreprises du secteur des Bâtiments et des Travaux Publics en vue de leur prise en compte dans le processus des marchés y relatifs ;

-         L’intensification des missions de lutte contre la corruption et les mauvaises pratiques dans les Marchés Publics.

Toutes ces actions visent à améliorer l’accès à l’information des acteurs du système des Marchés Publics, et  rentrent dans le cadre de l’axe du « Service Public de Qualité et Gouvernance » de notre vision stratégique, qui est de faire de l’ARMP : « une institution performante au service du développement socio-économique du Cameroun».

Ce faisant, nous contribuons à la volonté continue du Chef de l’État de mettre en place un système des Marchés Publics performant et performatif, susceptible d’accompagner efficacement la mise en œuvre des projets destinés à conduire notre pays à l’émergence 2035, tout en répondant à l’exhortation sur la capitalisation des Technologie de l’Information et de la Communication (TIC), qu’il a faite lors de son adresse à la Jeunesse, le 10 février 2016 : « Les grandes entreprises et autres structures, publiques comme privées, sont appelées à donner l’exemple, en procédant progressivement à leur propre mutation numérique ».

Notre vœu, chers internautes, est que tous ces efforts vous procurent satisfaction et contribuent à renforcer la confiance entre vous et nous.

Nous comptons vous savoir encore plus nombreux à utiliser la palette des services qui vous sont proposés sur notre site web.

Bonne et heureuse année 2019. /.

AGENCE
REGLEMENTATIONS
GOUVERNANCE
LA BOUTIQUE
JOURNAL DES MARCHéS
CONTACTS