.Images/ImagesBaniereDefilement/00-Banniere_Pridesoft_Mobile.jpg?refresh=1511237701
./res/WD17.0/Webservice.php?_WB_=ARMP&_WS_=STREAMIMAGE&STREAMIMAGE=A3&id=1511237701

   Conformément à ses décrets organiques, l’ARMP est dirigée par deux organes : le Conseil d’administration et la Direction générale.

   Le Conseil d’administration est l’organe de décision de l’Agence. Il fixe les objectifs de la structure et assure le contrôle de l’effectivité de leur mise en œuvre.

   La Direction générale assure la mise en œuvre de ses objectifs fixés et rend compte au Conseil d’Administration.

    La Direction générale est composée de services centraux et de services déconcentrés.

  Au cours des sessions extraordinaires du Conseil d’administration tenues les 04 et 05 avril 2014, une nouvelle organisation des services a été mise en place. Celle-ci marque le souci des dirigeants d’assurer l’exécution de l’ensemble des missions assignées à l’Agence, d’une part, et d’accélérer le rythme de réalisation des actions retenues, d’autre part.

 

LES GRANDES INNOVATIONS DU NOUVEL ORGANIGRAMME SE TRADUISENT PAR :

 

· La volonté d’assurer une plus grande régulation des marchés publics et des délégations de services publics (DSP), et d’évaluer la performance du système.

Ces missions ont été organisées autour de l’Inspection générale structurée ainsi qu’il suit :

  • Une Inspection générale chargée de la régulation des marchés publics et des DSP ;
  • Une Inspection générale chargée de l’évaluation de la performance du système des marchés publics ;
  • Une Inspection générale chargée de l’audit et du contrôle interne.

 

· La volonté d’assurer pleinement les missions de collecte des documents des marchés publics, de statistiques et d’analyses.

Il a notamment été créé, à cet effet, une direction de la documentation, des statistiques et des analyses.

·   La volonté d’assurer pleinement le suivi des opérations de passation et d’exécution des marchés publics.

Ces missions ont expressément été dévolues à deux structures, à savoir :

  • La Division du suivi des opérations de passation des marchés publics et des DSP ; et
  • La Division du suivi de l’exécution des marchés publics

·  La volonté d’assurer un plus grand suivi de l’ensemble des activités des marchés publics sur le territoire national.

Cette préoccupation a trouvé une réponse à travers la création de Centres Régionaux de Régulation des Marchés Publics dans les dix (10) Chefs-lieux de Régions.

·  La volonté de mobiliser les financements nécessaires à l’exécution des missions confiées.

Elle est caractérisée par la création d’une sous-direction des ressources financières dont rôle sera d’assurer la collecte de l’ensemble des ressources dues à l’Agence et de rechercher des financements additionnels.

Organigramme de l'Agence de Régulation des Marchés Publics(ARMP)
COMMENTAIRE SUR LA NOUVELLE ORGANISATION DE L'ARMP
AGENCE
REGLEMENTATIONS
GOUVERNANCE
LA BOUTIQUE
JOURNAL DES MARCHéS
CONTACTS